Je suis un homme libre

Rover1-sm150 2

 

La notion de couple libre peut être à plusieurs niveaux plus ou moins déroutante vue de l’extérieur. A la fois ce côté indépendant et célibataire dans nos relations et à la fois un couple uni doublé d’une vie familiale parfois bien remplie. Il n’est donc pas forcément évident d’aborder une personne vivant dans un couple libre ne sachant pas forcément comment se comporter vis à vis de cette liberté dans ce couple.

Je vais ici parler de mon expérience très personnelle d’homme vivant dans un couple libre. J’ai souvent parlé avec Madame Flo du fait qu’elle n’aborde que très rarement, voir ainsi dire jamais, les hommes déjà en couple. Sa réponse simple fut de me dire qu’elle ne souhaite pas faire naître une quelconque jalousie de la part de la femme du couple et s’abstient donc inconsciemment d’aborder les hommes en couple. Si son inconscient réagit ainsi c’est qu’elle ne doit pas être la seule. Ma liberté d’homme au sein d’un couple libre devient alors toute théorique si elle se trouve limitée par les barrières inconscientes de potentielles partenaires.

Je vais donc tenter de montrer que vivre une relation avec un homme dans un couple libre ne diffère guère que d’en vivre une avec un homme célibataire à plusieurs titres.

La jalousie

“Si j’aborde ou je séduis cet homme, son épouse va forcément être jalouse”

Et bien non, pas du tout. Les choses sont claires au sein d’un couple libre il est de mise que chacun possède sa liberté de pouvoir vivre des aventures de son côté. Pour cela la notion d’exclusivité au sein du couple n’est donc plus de mise et la jalousie une émotion maîtrisée. A moins de ne pas vouloir sciemment respecter le couple en se comportant comme une “briseuse de couple” il n’y a absolument aucun risque de voir naître de la jalousie envers vous. Au pire la relation épouse / amante reste cordiale mais respectueuse au mieux il peut s’installer parfois une complicité entre l’amante et l’épouse ce qui permet de vivre encore plus sereinement la relation pour chacun.

L’adultère

“Tout est plus simple, la femme de mon amant n’est pas au courant c’est comme si j’étais la seule et l’unique”

Techniquement un homme adultère et un homme dans un couple ouvert sont proches dans le sens où tous les deux s’engagent dans des relations non exclusives. La différence notable tient dans le fait que l’un cache ses relations alors que l’autre absolument pas. Et c’est ce dernier point souvent, plus que les relations non exclusive, qui surprend les personnes autour de nous. Autant l’adultère est une chose presque “normal” socialement, autant être en couple libre tient encore de la curiosité.

Il est parfois plus simple d’ignorer les choses en ne les voyant pas. Pourtant il y a de nombreux avantages à avoir un amant dans un couple libre. Plus besoin d’avoir à se voir uniquement sur des 5 à 7 ou des 12 à 14 pour profiter de son amant. Plus besoin de faire attention à toutes les marques qu’on pourrait laisser à cet amant : ce parfum trop marquant, cette trace de rouge à lèvres sur le col de chemise, ces traces de griffures laissées par réflexe après un orgasme fabuleux donné par votre amant.

Et je ne parle pas de la situation où la femme de votre amant adultère venait à découvrir votre existence. Avec un homme dans un couple libre même si vous croisez son épouse dans la rue en compagnie de votre amant vous ne risquez pas grand chose (cf point sur la jalousie plus haut).

Alors pourquoi se donner tant de contraintes avec un homme adultère, être obligé par la force des choses à être complice de ses mensonges, alors qu’une relation avec un amant doit être au contraire un grand moment de liberté partagé.

Le célibataire

“Je préfère 100 fois des amants célibataires à des amants mariés”

A moins de vouloir entretenir à terme une relation exclusive avec votre amant pour par exemple fonder une famille ou avec des projets de vie à long terme alors oui le célibataire est clairement une meilleure option. Même si le statut d’amant célibataire ne vous garantie aucune exclusivité car lui même peut être en relation avec d’autres amantes.

Mais si on reste dans la relation d’un simple amant alors fondamentalement il n’y a pas de différence notoire à côtoyer un amant célibataire ou un homme en couple libre.

Mais peut être que ce constat est lié au fait d’une mauvaise expérience avec un amant adultère mais de ce fait l’amant dans un couple libre devient une bonne option (cf point adultère et jalousie ci dessus)

Pour finir

Il est je pense possible de transposer cet article pour une femme dans un couple ouvert même si je ne l’explique pas pourquoi mais les hommes semblent avoir moins d’a priori à aborder une femme en couple.

Ma courte expérience d’homme en couple libre m’a montrée qu’il n’était pas évident de faire comprendre ce statut particulier aux autres. Je me suis même demandé s’il n’aurait pas été plus simple parfois de me montrer comme un simple homme adultère mais cela aurait eu pour conséquence de renier tout le chemin que nous avons parcouru ensemble avec Madame Flo pour devenir un couple libre.

Alors non je ne souhaite pas me cacher et pour autant je le voudrais maintenant que le blog de Madame est dans le top 15 des blogs libertins ce serait peine perdu 😄

J’espère que ces quelques lignes vous auront fait réfléchir sur ce qu’est un couple libre et la façon dont vous pourrez les aborder désormais.

6 réponses sur “Je suis un homme libre”

  1. Je suis également dans un couple libre et à chaque fois que je flirte avec une autre femme (hors milieu libertin), dès que j’annonce que je suis en couple, cette dernière prend de la distance. Pas évident d’expliquer la notion de couple libre et pas envie de mentir.

    1. Cela confirme mon impression que les femmes en général ont tendance à se dérober dans ce genre de situation. Peut être par peur de ce qu’elles ne connaissent pas. Mais tu as raison pour autant je n’ai pas envie et ne pourrai pas mentir

      1. Peut-être aussi tout simplement ne se projettent-elles pas dans un couple dont elles ne voient pas l’épanouissement possible. Flirter est une chose, mais pour accepter de ne pas aller au delà du flirt, c’est à dire renoncer à dépasser la légèreté et l’incomplétude de la relation libertine, sans doute vaut-il mieux être soi même libertin(e).
        (Même si je conviens que bien des non-libertins finissent par vivre des relations assez pauvres et possiblement moins riches que ce qu’une relation libertine peut offrir…)

  2. Les rares fois où j’ai fréquenté des hommes « libres », j’ai fini par m’apercevoir que cette liberté était due au fait que le couple était en train de battre de l’aile. Je me suis résolue à accepter de fréquenter aussi des hommes dont l’épouse n’était pas au courant, ce qui me dérangeait profondément au début de cette vie de libertine …

    Je n’ai encore jamais eu l’occasion fréquenter d’homme en couple et libertins au final.

    Et je suis d’accord sur le fait que le libertinage n’est pas vraiment ancré dans les esprits et accepté dans notre société, et bien loin de l’acceptation de l’infidélité. Et pourtant l’infidélité est une trahison. Le libertinage (le vrai), non.

    1. @Hana : bonsoir, pourtant un couple libre n’est pas forcément un couple libertin. Nous avons la caractéristique d’être et libertins et libres, mais ce n’est pas vrai à chaque fois.
      J’ai discuté du fait de sortir avec un homme marié avec mon amant et il me disait: » je ne veux juste pas être le premier de cette personne adultère ». Même en n’étant pas la première, j’aurai tendance à craindre d’être responsable d’une rupture. Finalement, j’ai toujours fréquenté soit des hommes célibataires soit des poly-libertins
      Bonne soirée

  3. Voilà qui m’inspire à moi aussi un article…:)
    En tant que femme et libertine, je dois dire que peu m’importe le statut des hommes que je rencontre. Je me méfie toujours un peu des célibataires et du risque de « trop » d’attachement de leur part (bien à tort je pense !). Le mensonge inhérent à la situation d’un homme adultère ne me dérange que dans le sens où cela teinte une relation d’une espèce de tonalité un peu terne, voire sombre. Les hommes en couple libre et libertins ont en effet ceci de savoureux qu’aucun voile ne vient ternir l’échange, le partage et le plaisir. Je n’y vois donc que des avantages ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *